Download Bruce Springsteen - Letter To You Album

Nom de L'Album: Letter To You

Artiste: Bruce Springsteen

  • Genre: Rock
  • Date de Sortie: 2020-10-23
  • Contenu: notExplicit
  • Pays: FRA
  • Nombre de chansons: 12
  • Qualité: 320 kbps
  • Format: MP3 / .ZIP

  • ℗ 2020 Bruce Springsteen
Bruce Springsteen - Letter To You Album Complet Sorti Le 2020-10-23 en FRA contient un total de 12 chansons. Télécharger tout l'album Bruce Springsteen - Letter To You avec une trés bonne qualité gratuitement sans logiciel et sans inscription.

Liste des chansons de l'album:

Titre de la chanson Durée
1.
One Minute You're Here 2:57 Télécharger
2.
Letter To You 4:55 Télécharger
3.
Burnin' Train 4:03 Télécharger
4.
Janey Needs A Shooter 6:49 Télécharger
5.
Last Man Standing 4:05 Télécharger
6.
The Power Of Prayer 3:36 Télécharger
7.
House Of A Thousand Guitars 4:30 Télécharger
8.
Rainmaker 4:56 Télécharger
9.
If I Was The Priest 6:50 Télécharger
10.
Ghosts 5:54 Télécharger
11.
Song For Orphans 6:13 Télécharger
12.
I'll See You In My Dreams 3:29 Télécharger

Avis

  • Voilà

    4
    Par eNeum
    Seulement deux titres en écoute pour le moment (25 Sept. 2020) : "Letter to You" et "Ghosts", mais visiblement, cela donne la couleur sinon l'ADN de cet opus : ENFIN le BOSS d'E-Street Band est de RETOUR. Terminé les gérémiades à longueur d'album, retour à de la rythmique, au coeur de sa musique depuis toujours. Ou plutôt, soyons plus précis : c'est un MIX entre sa crise existentielle de cette dernière décade (sinon plus d'aillleurs) - soit donc des mélodies nostalgique dépressive MAIS à la mode du Grand "Nébraska" par exemple (c'est-à-difre une radiographie lucide et forte de l'Amérique, pas seulement de ses propres etats d'âme), ET en réhaussant le tout de la batterie de Max Weinberg et de ses accords cadencés de sa Stratocaster originelle. Au final une ambiance E-Street Band (hélas sans le regretté Clarance Clelmons, parti trop tôt) nimbé du poids des ans de l'auteur-interprète américain qui, s'il devait être romancier, serait Paul Auster. Mais or donc cette fois, de retour dans ses racines Rock U.S narratif. Prometteur donc, en espérant que les deux titres disponibles ne soient pas les petits arbrisseaux qui cachent la forêt des désormais usuelles platitudes introspectives qui finissent au bout d'un album entier, par virer à de la neurasthénie crépusculaire insondable insupportable. À suivre donc.